Facebook Twitter Flickr RSS

APB/POST BAC: mobilisation de la FCPE

Les premiers résultats APB sont tombés et cette année encore, de nombreux élèves sont désemparés face aux résultats reçus : tirage au sort, pas de place en BTS ou IUT, pas de réponse satisfaisante aux demandes d’inscription en fac.... Pour la FCPE, cette situation est inacceptable car elle met à mal le droit à la poursuite d’étude et à l’orientation choisie !

 

Il est encore temps de se mobiliser car nous ne sommes que dans la première phase d’APB. La FCPE a déjà dénoncé le tirage au sort et continuera à le faire jusqu’au retrait de la circulaire. Il faut aussi avancer plus globalement sur les conditions de réussite des jeunes étudiants : le taux d’échec et de décrochage lors des premières années dans l’enseignement supérieur sont inquiétants.

 

Le nombre d’étudiants ne cesse d’augmenter mais pas le nombre de places disponibles. Face à ces constats, le gouvernement parle aujourd’hui de mettre en place des pré-requis pour entrer dans le supérieur. C’est de la sélection qui ne dit pas son nom et contre laquelle la FCPE s’opposera ! Face à ce modèle du tri sélectif des jeunes qui veulent se former, face à cette volonté de renforcer le déterminisme social, la FCPE se tiendra aux côtés des lycéens et des étudiants pour défendre le droit aux études choisies, pour tous ! Nous travaillons également auprès du ministère de l’enseignement supérieur pour faire entendre la voix des élèves et des jeunes.

 

L’accès pour les jeunes à la filière de leur choix est la garantie de la réussite de leur cursus. Les choix des élèves ne doivent pas se heurter à des considérations comptables de places disponibles. L’accès pour tous à un enseignement supérieur de qualité est une question de volonté politique et la FCPE saura le rappeler aux ministères concernés.