Communiqué de presse :  » La FCPE solidaire des mobilisations du 5 décembre « 

La FCPE soutient les mobilisations du 5 décembre sur la réforme des
retraites, qui affectera très largement l’avenir de nos enfants !

Parce que cette réforme aura des conséquences pour la jeunesse de
notre pays, la FCPE demande au ministère de l’Education nationale
que des consignes soient données aux établissements scolaires pour
que les droits d’expression et de réunion des lycéens puissent s’exercer
dans l’enceinte même des établissements. La confrontation
démocratique des points de vue peut aussi être garantie en banalisant
une demi-journée de cours, afin d’éviter que des «blocages» aux portes
des établissements ne dégénèrent en tensions.

La revendication sociale pacifique est un droit constitutionnel. La FCPE
recommande également aux parents d’élèves des lycées d’être présents
devant l’établissement le matin, dès la première heure de cours, pour
faire preuve de vigilance et faciliter avec le chef d’établissement la mise
en place de procédures permettant le dialogue et l’expression des
lycéens.

De même, afin d’éviter d’éventuels affrontements avec les forces de
l’ordre ou des « casseurs », la FCPE appelle les parents qui le peuvent
à accompagner les cortèges lycéens lors des manifestations.

Enfin, nous invitons les parents des écoles maternelles et élémentaires
à demander aux municipalités qui organisent
le « service minimum », comme stipulé dans la loi, d’en informer
largement les parents et à défaut de s’entraider pour la garde des
enfants.