Communiqué de presse du 31 janvier 2020 : « E3C, nous voulons que nos enfants soient en sécurité et rassurés »

La FCPE demande le respect des jeunes et la protection de leur intégrité
physique et mentale.

Les E3C, première session d’épreuves du baccalauréat 2021, ne se
passent pas bien. Les élèves sont asphyxiés. Dans certains
établissements, ce sont les gaz lacrymogènes, les gardes à vue, le
confinement pour passer les épreuves… mais tous sont sous la pression
des examens et l’impréparation de la mise en place des E3C. Les forces
de l’ordre n’ont pas à entrer dans les établissements, ni en bloquer les
sorties. Les élèves n’ont pas à être confinés dans les établissements
avec les alarmes incendies automatiques désactivées pour composer
leurs épreuves. De la même façon, nous n’acceptons pas le tri des
élèves pour une session de rattrapage sur la base du visionnage des
vidéo surveillance ou des comptes des réseaux sociaux des élèves.

Nous nous inquiétons des dérives à l’oeuvre et qui nuisent gravement
aux élèves, à leurs droits, à leur sécurité, à leur bien-être, à leur
scolarité.

La FCPE demande :
– La convocation à une session de rattrapage pour tous les élèves
qui n’ont pas été présents lors de la première série d’E3C.
– La clémence et l’indulgence pour les élèves. Les menaces de
notes à zéro ou de sanctions disciplinaires ne doivent plus
exister.
– La bienveillance dans les corrections et dans les commissions
d’harmonisation
– La mise en place d’un véritable contrôle continu, qui laisse tout sa
place pour apprendre, analyser ses erreurs et progresser avec
les équipes éducatives.

La génération bac 2021 veut construire son avenir et son orientation, or
aujourd’hui elle se retrouve piégée dans les discours contradictoires des
adultes. Elle ne supporte plus d’être qualifiée « génération sacrifiée ».

Les élèves attendent des réponses et de la sérénité, les parents aussi.
Ils ont le droit de passer leur première épreuve de leur baccalauréat,
sans distinction ni sanction, loin de la cacophonie de cette vaste
expérimentation des premières E3C