Communiqué de presse

La FCPE du département de l’Hérault dénonce et condamne avec la plus grande fermeté les actes de vandalisme qui se sont produits à Béziers jeudi 31 octobre 2019 qui ont abouti à la dégradation de deux établissements scolaires : l’école des Tamaris et le collège KRAFT.

 

La FCPE 34 apporte tout son soutien à l’ensemble des familles, des élèves et des équipes pédagogiques qui subissent cette situation intolérable et demande que tous les moyens soient mis en œuvre par l’Etat et les collectivités territoriales (Municipalité et Conseil départemental) pour que les élèves soient pris en charge dès ce 4 novembre, retour des vacances scolaires, pour éviter une césure dans les apprentissages.

 

La FCPE de l’Hérault rappelle solennellement que l’école, lieu de culture et creuset de la République, ne saurait être prise à partie pour quelque motif ou par quelque personne que ce soit