C’est la République que l’on assassine !

Quelques heures après l’assassinat d’un enseignant à Conflans St Honorine le 16 octobre 2020, un message de soutien a été envoyé par la FCPE 34 aux syndicats enseignants, à Mme la Rectrice et aux services de l’Education Nationale et relayé à la presse.

La FCPE 34 tient à exprimer toute sa solidarité avec le corps enseignant devant l’acte abject qui vient d’être commis.

Une fois de plus, au travers de l’École, c’est la République  qui est attaquée et une de ses valeurs fondamentales qui est la « liberté d’expression ». 

Nous apportons clairement notre soutien aux enseignants  et affirmons notre rejet de cet acte inqualifiable et de l’obscurantisme.

Bien entendu, nos pensées vont aux membres de sa famille, ses proches, ses collègues et ses élèves.

Nous souhaitons que soit mis en place une cellule de soutien psychologique et que cet enseignant soit décoré de la Légion d’Honneur.

Pour la FCPE 34

Christophe Pavageau, Président FCPE 34